webtoon-amants-dragon-noir

Les Amants du Dragon Noir – 100% pure romance

Posté le 10 décembre 2018 par

À tous ceux qui croient qu’un mafieux n'a pas de coeur !

 

Pyongan est tombée sur l’homme parfait. Mais il a oublié de préciser sa réelle identité…

 

Sur un malentendu, elle a cru qu’il était un simple employé et ignore qu’il est son plus haut boss. Dans son type de boite, ce n’est pas le genre de PDG qu’on croise à la machine à café. 😉

 

Mais il y a pire encore : c’est aussi un redoutable chef de triade. Dans la mafia chinoise, on ne décline pas son identité avant de draguer !

 

 

Le big boss du Dragon Noir…

 

… lui fait de l’oeil !

 

Pyongan travaille dans une prestigieuse galerie d’art de Shanghai, c’est là qu’elle va le rencontrer. Le PDG de l’entreprise, touché par sa fraîcheur, se garde bien de lui révéler ses deux identités.

 

Cette histoire d’amour basée sur un mensonge sera-t-elle forcément bancale ?

 

En tout cas elle sera compliquée, car tuer des types la nuit et flirter le jour font un calendrier chargé !!

 

 

Deux frères = deux mensonges

 

La mafia, c’est une histoire de famille. Le frangin, cadet du clan, a donc la même identité à cacher…

 

Sa victime à lui ? Une musicienne coréenne fauchée ! Et le destin semble plus que décidé à les mettre ensemble : pas un jour sans qu’elle n’ait affaire à ce malotru. L’amour viendra-t-il avec le temps ?

 

Pendant que les deux frères, riches héritiers de cette grande famille de la triade, jonglent entre le business, leur vie privée et leur guerre des gangs à l’insu de leurs dulcinées respectives, celles-ci cherchent le bonheur et croient le trouver…

 

 

Un webtoon romance à l’eau de rose ?

 

Oui, à 100% !!! Ça fait un bien fou. Une comédie romantique de la plus pure espèce, ce n’est pas si commun et celle-ci reprend généreusement tous les codes du genre qu’on aime tant. Un richissime prince charmant, une héroïne pauvre mais belle et sincère, un complot familial et/ou politique, des décors de rêve, une galerie de personnages secondaires servant de faire-valoir…

 

On découvre aussi dans le manga plein d’anecdotes sur la culture chinoise (comme le 8 qui porte chance) et de détails sur la vie quotidienne (les petits plats de l’héroïne, ultra-gourmande, miam!!), qui en font un petit régal !

 

Les commentaires sont fermés.