-

Les auteurs de Dokgo invités du Festival Magic 2017

Posté le 6 février 2017 par

Auteurs de Dokgo et de Rewind (son prequel), Meen et Baek sont au générique du festival Magic de Monaco, le 18 février. Leur regard sans concession sur l’univers lycéen en Corée en a fait des stars du genre.

C’est assurément l’événement asiatique de ce début d’année ! Arrivés tout droit de Corée, Meen et Baek, le tandem d’auteurs surdoués de la série Dokgo publiée en France en exclusivité sur Delitoon, sont les invités du troisième festival Magic (Monaco Anime Game International Conferences), qui se déroulera le 18 février prochain au Grimaldi Forum de Monaco.

Pour l’occasion, en tant que partenaire du festival, nous invitons 10 lecteurs à participer à l’événement par l’entremise d’un concours organisé en amont sur notre page Facebook. L’entrée au festival Magic est gratuite, mais le nombre de festivaliers étant limitée en revanche, il s’agit bien d’une opportunité exceptionnelle d’approcher deux auteurs très rares de ce côté-ci de la planète ! Pour rappel, le titre a connu un véritable succès en Corée du sud, avec plus de 6 millions de fidèles, et fait aujourd’hui une percée remarquée dans le monde francophone : 200.000 lecteurs déjà, un résultat en constante progression.

Magic, un festival dédié aux icônes majeures de la pop culture

Belle visibilité donc, et légitimité totale puisque participent par ailleurs à cet événement des pointures internationales aussi « sérieuses » que Frank Miller, Mike Mignola ou Tetsuya Nomura.

Lancé en 2015, Magic est en train de s’imposer comme un rendez-vous de référence dans l’univers de la pop culture, en couvrant :

  • Les mangas
  • Les anime
  • Les comics
  • Les jeux vidéo
  • Le cinéma
  • La TV
  • Le cosplay
  • La mode.

C’est un moment de convergence, de partage et de fête, qui célèbre tout particulièrement les créateurs et les icônes majeures de la pop culture à l’échelle internationale.

Les auteurs de Dokgo et Rewind à la rencontre de leur public francophone

C’est, évidemment, le sens de la venue cette année de Meen (scénario) et Baek (dessin). Encore jeunes l’un comme l’autre, ils se sont fait progressivement connaître en Corée à partir des années 2000 – Meen en collaborant à diverses publications en ligne qui lui ont valu plusieurs prix et Baek à partir de la fin de la décennie. Leur rencontre puis leur collaboration autour de Dokgo, très vite plébiscitée par d’innombrables lecteurs coréens, a bouleversé à la fois leur audience et leur statut. Ils sont aujourd’hui à Séoul de véritables stars du webtoon, cette forme de nouvelle narration digitale à la croisée des écrans et du livre, dont les Coréens ont très habilement su valoriser l’originalité pour en faire un nouveau standard des consommations culturelles contemporaines.

Meen et Baek, les auteurs de la saga Dokgo

Il faut dire aussi que l’histoire racontée par Meen et Baek dans Dokgo a de quoi fasciner.

De nos jours en Corée, un jeune malfrat surnommé Dokgo, combattant surdoué, se fait passer pour son frère jumeau Hu au lycée Taesan. Souffre-douleur des cruels petits caïds du lycée, Hu a fini par mourir des sévices qu’on lui a fait subir, mais son décès est resté caché. Hyuk – le véritable nom de Dokgo – a clandestinement pris sa place, pour le venger. Formé au combat par sa fréquentation de la pègre, il a juré de détruire le système d’intimidation et de racket qui fait régner la terreur parmi les élèves. Mais il est seul contre tous…Découvrir gratuitement les premiers épisodes

Dokgo Rewind : un prequel-flash-back sur le passé tumultueux de Hyuk

Spectaculaire récit d’action qui sait aussi jouer des tensions psychologiques, Dokgo fascine par ce qu’il raconte des brimades et des sévices en milieu lycéen. Dur, abrupt, tendu, c’est un webtoon coup de poing qui jette une lumière crue sur une dimension méconnue de la société coréenne d’aujourd’hui.

Plusieurs temps forts organisés en partenariat avec le Festival Magic 

  • 10 entrées à gagner pour le 18/02, via le concours organisé sur la page Facebook Delitoon
  • La distribution, à l’entrée du Festival, du print collector des trente premières pages de Dokgo, prélude à la future publication de la série sous forme de manga « papier » destinés à la vente en librairie.
  • Un drawing show le 18/02, retransmis en Live sur notre page Facebook.
  • Une rencontre avec le public le 18/02 à 16H30, salle Van Dongen 2.

Le phénomène addictif que suscitent l’intrigue archi-prenante de Dokgo et son traitement graphique, d’une intensité peu commune, n’est pas près de se relâcher, puisque Dokgo Rewind, le prequel de la série sera en ligne dès le 13 février !

 

Les commentaires sont fermés.