Blood Rain – Aller simple pour la vengeance

Posté le 12 mai 2019 par

Pour éradiquer la mafia qui sévit dans le pays, les autorités coréennes sont prêtes à tout. Même à envoyer un ancien voyou droit dans la gueule du loup.

A Séoul, la guerre des clans fait rage. Mafia coréenne, yakuzas et triades chinoises menacent de faire sombrer la ville dans le chaos. Gouvernement dépassé, corruption à tout-va, criminalité en hausse… Ultime recours : détruire le réseau de l’intérieur en y envoyant un agent infiltré, chargé de devenir le bras droit d’un ancien chef de gang bien trop connu…

Une plongée étouffante dans les bas-fonds du crime

Pour Hyuk, voyou reconverti dans la police, cette mission a tout d’un voyage sans retour. Chargé d’approcher Mingyu, ancien membre éminent du clan Donghae, le voilà enfoncé jusqu’au cou dans l’univers sombre et impitoyable de la pègre. De quoi lui rappeler quelques souvenirs… Une chose est sûre, il va falloir jouer des poings pour s’en sortir.

Entre vengeance et faux-semblants

La partie est loin d’être gagnée d’office… surtout lorsqu’elle compte plusieurs joueurs redoutables. Car si Hyuk peut s’appuyer sur son passé de petite frappe pour mieux duper son adversaire, Mingyu semble lui aussi avoir plusieurs coups d’avance ! Dès lors, une tension électrique s’installe, et le moindre faux-pas s’annonce fatal. Entre le voyou rentré dans les rangs et le chef de gang tombé en disgrâce, qui mène vraiment ce double-jeu ?

Ils sont de retour, et ça va faire très, très mal !

A la croisée de Dokgo et Tong, Blood Rain s’annonce comme une série majeure de l’univers créé par les auteurs Meen et Baekdoo. Si ces derniers nous avaient habitués aux récits explosifs de gangs lycéens, ils reviennent ici avec un crossover plus sombre et mature, qui nous immerge au coeur du monde implacable de la mafia coréenne. Entre jeux de pouvoir, trahisons et vengeances, on retrouve des visages bien connus des webtoons précédents, mis en scène avec toujours autant de brio. Série noire à la fois subtile et impactante, Blood Rain est là pour frapper fort.

Les commentaires sont fermés.