donggun-orient-delitoon
- -

Donggun : le Seigneur de l’Orient

Posté le 2 septembre 2021 par

Go go Power vs Monster

Sauve-moi, je t’abandonnerai plus tard ! 

 

L’Empereur céleste avait dix fils, dix soleils qui se relayaient afin d’illuminer le monde de leur lumière. Un jour, ces dix frères soleils, las d’être toujours séparés, décidèrent de briller au zénith en même temps. Le monde s’embrasa, décimant de nombreux habitants. Pour couronner le tout, des monstres, les Yaoguaï, jaillirent des flammes et firent un véritable carnage. Afin de cesser ce massacre, l’Empereur fit appel à Yi, un archer d’exception capable d’apaiser ses fils. Or, au lieu de les calmer, Yi tua neuf des dix fils, puis scella les Yaoguaï. Furieux, l’Empereur bannit l’archer du royaume pour son crime.

 

 

Jeu de Go, jeux de nigauds

 

Des millénaires plus tard, Xihe, leur mère parvient non sans mal à affaiblir les sceaux retenant les Yaoguaï, espérant par la même occasion ressusciter ses enfants chéris ! Les monstres, une fois libérés, font un véritable festin d’humains. Face au carnage qui s’abat sur l’empire, L’Empereur n’a d’autres choix que de chercher à arrêter son ancienne femme. L’affrontement pour le pouvoir ne se basera pas sur la force, mais sur une partie de jeu de Go. Le principe ? Récolter un maximum de pièces de Go grâce aux exploits réalisés par les combattants ralliés à l’un et à l’autre.

 

Suis-moi, je te fuis

 

L’empereur, effrayé de perdre son pouvoir, envoie une de ses fidèles, Hangah, à la recherche de Dongbang Sak, un guerrier lâche mais très fort, qui a autrefois volé des pêches de longévité lui donnant un âge avoisinant les 180 millénaires. Mais Dongbang n’est absolument pas décidé à aider qui que ce soit, et encore moins s’il faut faire face à des Yaoguaï. Ennuyé, il prend la fuite et tombe nez à nez avec ces fameux monstres ! Pour éviter la mort, il n’a d’autre choix que de les combattre, entraînant en même temps le premier engrenage d’une guerre effrénée.

 

La parfaite association d’un shonen et de la dérision

 

Inspiré du mythe chinois Houyi et les 10 soleils, Donggun : le seigneur de l’Orient est une œuvre passionnante et pleine de rebondissements. Son graphisme aux airs de DragonBall renferme une histoire sombre, contrastant avec des personnages solaires et vifs qui apportent une touche de légèreté. Si tu as aimé Le Dragon Jaune et Le roi démon aux cheveux d’argent, n’hésite plus à découvrir ce nouveau webtoon qui te fera vivre toutes sortes d’émotions !

Les commentaires sont fermés.