- -

Juste une cuillerée d’or – Elle n’y va pas avec le dos de la cuillère !

Posté le 22 octobre 2021 par

Se trouver un mari, héritage garanti !

Que ma vie soit faite d’argenteries !

 

Issue d’une famille de basse condition en Corée, notre héroïne ne supporte plus de faire partie du fond du panier. Un beau jour, elle crie au ciel son envie de devenir la fille d’un haut dignitaire qui lui fera quitter sa vie de misère. Aussitôt demandé, aussitôt réincarnée, la voilà devenue un charmant bambin répondant du nom d’Adélaïde ! Mais est-ce un rêve ou tout ceci lui fait penser à ce roman qu’elle affectionne tant ? 

 

Pleine d’ambition, mais attention…

 

Désormais fille du très riche comte Ante Sergio, Adélaïde est devenue une demoiselle pleine d’ambition et dont le bonheur semblait tout tracé. Cependant, le jour de ses 11 ans, elle fait la connaissance de sa nouvelle petite sœur Noëla…la véritable héroïne du roman. Mais Adélaïde n’est pas dupe, elle sait que derrière ce visage angélique se cache en réalité la nouvelle méchante qui va mettre à mal tout l’empire.

 

Pour être héritier, il faut se marier ? 

 

Quel calvaire d’être la demi-sœur de ce monstre ! Et comme si ça ne suffisait pas, elle découvre Noëla, main dans la main, avec un de ses anciens prétendants, Jerr. Adélaïde est catastrophée, car seule une personne mariée peut devenir le successeur de la famille de Sergio. Sa seule solution : trouver un mari à son tour qui dépasserait toutes les attentes de son père.

 

De cuillère de poussière à cuillère d’or

 

Faites “Ah !”, la cuillerée d’or arrive pour combler votre appétit de romance. Faites la connaissance de la malicieuse et ambitieuse Adélaïde, une héroïne qui n’y va pas avec le dos de la cuillère pour devenir l’héritière de sa famille.  Dans ce webtoon, suspens et quiproquos sont au plat du jour, le tout saupoudré d’illustrations soignées et élégantes qui vous promettront une lecture pleine de saveurs… Si tu as dégusté Comment survivre quand on est la femme du héros ou Miss second rôle, alors bon appétit !

Les commentaires sont fermés.