malefiquement-votre-delitoon
-

Maléfiquement vôtre – Moi, méchante, recherche bonheur !

Posté le 16 juin 2022 par

De nombreuses vies pour suivre ses envies

1, 2, 3, je meurs à chaque fois

 

Fauchée avant l’heure, une jeune femme se retrouve dans le corps de Aerinda  Maleficent, la méchante de son histoire préférée qui déteste l’héroïne, Serena, et finit par lui voler son fiancé.. Bien décidée à retourner dans son monde, elle suit à la lettre la trame, meurt, mais se retrouve au point de départ… Seconde tentative, Aerinda va se tenir à l’écart et laisser les héros vivre leur vie tranquillement. Mais son ex-fiancé, cruel, décide de la sacrifier malgré tout. Là revoilà pour la 3e fois au point de départ, mais ce coup-ci, elle est bien décidée à vivre sa vie comme elle l’entend !

 

Elle fait ce qu’il lui plaît

 

Lors du (troisième) premier jour de rentrée scolaire, Aerinda et Serena deviennent vite inséparables. Enfin, sauf quand Aerinda se retrouve à faire des tours de terrain en canard pour mauvais comportement. Dans cette troisième vie, il faut aussi qu’elle occupe de cet insecte de prince qui fréquente la même académie. Cet homme cruel se croit tout permis jusqu’au jour où elle l’envoie sur les roses et le remet à sa place ! Une bonne chose de faite ! À partir de maintenant, tout sera bon pour le ridiculiser, que ce soit lui lancer un sort ou bien… le forcer à danser avec un homme.

 

Ma vie, mes règles, mes choix 

 

Aerinda peut compter sur ses nouveaux amis pour vivre et peut-être atteindre le bonheur ! Son binôme de travail, Luke Oscar, est un homme extravagant mais fidèle. Il va même lui offrir un cadeau de taille : intégrer la Tour Magique et ainsi bénéficier de la protection contre la famille impériale. Sans oublier Reynold Watson, un épéiste de génie, et Serena. Sa fidèle amie qui est loin d’être la petite chose fragile dépeinte dans le roman !

 

Une bonne dose d’humour et d’autodérision 

 

Maléfiquement vôtre est une histoire qui s’amuse des préjugés et réécrit une romance moderne classique en satire sociale. Draguer l’héroïne, se rendre à un bal en queue de pie ou encore se téléporter en plein milieu d’un cours sont des événements que Aerinda vit avec joie. Avec de l’humour, des dessins sublimes et une histoire riche, impossible de ne pas craquer. Si tu as aimé Gare à la vilaine et Miss second rôle, n’hésite pas un instant.

Les commentaires sont fermés.