Qu’est-ce que le fan service ? Ses origines avec les mangas !

Posté le 22 mars 2018 par

Avant de commencer notre petite plongée dans le fan service, une petite précision s’impose.

Aujourd’hui, le fan service a un sens très vaste, qui dépasse largement celui de ses origines en Asie. Il désigne le fait de placer dans une œuvre des éléments dont on sait qu’ils vont être particulièrement satisfaisants pour les fans, sans que ces éléments soient véritablement importants pour l’histoire.

Un genre de cadeau fait aux fans, ou de bonbon qu’on leur offre discrètement (ou pas !). Comme se faire rencontrer Superman et Batman à l’écran dans un film par exemple.

Mais comme beaucoup de choses sympas (< pas biaisé du tout), le fan service a commencé dans le monde des mangas et de l’anime !

C’est de celui-là qu’on veut parler ici, tu t’en doutes bien !

Voici un exemple qui permet de comprendre en un clin d’œil ce que veut dire fan service dans l’univers mangas.

C’est le tout premier plan de Guarding :

Guarding - épisode 1

Eh oui, le fan service, c’est très souvent un détail ou une scène à connotation érotique qui se glisse dans le scénario pour faire frissonner les lecteurs !

 

Le fan service “hot”

Le panty shot

Grand classique du genre, c’est typiquement le plan serré sur une petite culotte, comme on avait au-dessus.

Le terme ratisse quand même large, puisqu’il couvre aussi les gros plans sur les fesses ou l’entrejambe des filles, une jupe bien remontée pour le dessin, une tenue montrée sous un angle qui la raccourcit à fond…

Bref, c’est le choix du dessinateur d’un point de vue plus sexy que ne le demanderait naturellement la scène.

Mais il n’y a pas que le panty shot dans la vie 😀

 

Les seins qui « s’agitent »

Vous voyez ces scènes où les seins d’une fille rebondissent de façon un peu trop artificielle, quand elle marche par exemple ?

Bim, fan service !

Plus précisément, on appelle ça le Gainax Bounce, ou le Gainaxing, en référence au studio qui y a pensé le premier.

 

Les costumes de soubrette

Quiconque aime la culture coréenne et les mangas a déjà eu son quota de costumes de soubrette sous les yeux !

Ce type de fan service, où un personnage féminin est affublé le temps d’une scène d’un costume de domestique, on l’appelle le maid.

 

Les scènes de bains publics ou de douches

Si vous tombez sur une scène de ce type, sachez qu’il y a 100% de chances pour que ce soit du fan service 😀

 

Ombres et Lumières - épisode 23

Il y a aussi du fan service non sexuel

Je le disais au début, tout le fan service n’est pas forcément là pour affrioler.

Une des clefs du fan service, c’est qu’il est toujours un peu surréaliste ou artificiel par rapport à ce que demande le scénario.

Autrement dit c’est un détail que les fans vont remarquer et apprécier, mais qui n’apporte pas grand-chose à l’histoire.

Ca pourra donc être un petit animal surmignon genre mascotte, une giga explosion, une référence à un autre manga ou à un autre épisode, ou encore un guest star qui débarque sans prévenir…

 

Un détail qui fonctionne comme une « private joke »

Ce qui compte dans le fan service, c’est qu’il est fait de façon totalement intentionnelle, de telle sorte qu’il va fonctionner comme un clin d’œil pour ceux qui vont le repérer.

Il y a parfois des débats sur le côté encombrant qu’il peut avoir dans certaines séries ou certains animes, quand les seins deviennent si envahissants qu’on a envie de les sortir du cadre pour se concentrer sur l’histoire par exemple 😀

Mais une chose est sûre, c’est que dans Guarding, le fan service, il y en a juste ce qu’il faut. Ni trop, ni trop peu. Juste toujours un peu trop court en fait !!

Guarding - épisode 1

Les commentaires sont fermés.