un-grand-reve-manga-pdf
- -

Un Grand Rêve – Reine d’argent, souveraine des rêves

Posté le 29 avril 2020 par

Les rêves lui ont montré la voie, à elle d’accomplir sa destinée

Elle est destinée à gouverner, mais le chemin ne sera pas sans embûches !

 

Sienna est la Reine d’Argent, fille de l’Empereur, une demi-Déesse destinée à régner après son père. Avec un caractère bien trempé, elle est non seulement belle et intelligente (demi-Déesse oblige), mais elle a reçu une éducation digne de tout souverain, aussi adroite avec une épée qu’un livre dans les mains. A la veille de son vingtième anniversaire marquant sa majorité, une chose inédite se produit : elle se met à rêver…

 

Qui a dit qu’on ne pouvait pas rêver sa vie ?

 

Quoi de plus normal que rêver, me direz-vous ? Eh bien, s’il y a un élément qui différencie les demi-Dieux des humains, c’est qu’ils ne rêvent pas ! Quelle n’est donc pas la surprise de Sienna quand ce phénomène inattendu se produit régulièrement. Elle se retrouve assaillie de visions du futur dont elle est la protagoniste principale… Quel est donc le message que les Dieux lui envoient ?

 

Sait-elle vraiment ce qu’il se passe au-delà de sa cage dorée ?

 

Qui dit cour dit forcément complots et courtisans hypocrites. Sienna a toujours été flattée et protégée, constamment contrôlée par sa mère. Ainsi, elle ne connaît pas la vie en dehors des grilles du palais. Mais la rencontre avec son demi-frère ainsi que son bras-droit, le mystérieux et troublant Kun à l’épée vengeresse pourrait bien ébranler ses convictions sur le palais, et même sa propre famille.

 

Lame et politique, un bouillon de fantasy épique !

 

Ce webtoon épique aux graphismes époustouflants est un émerveillement pour les yeux ! Ecrit par l’auteure de Lucia, il saura aussi te tenir en haleine par les nombreux rebondissements qui ponctuent l’intrigue dans cet univers extrêmement bien ficelé. Entre complots politiques, combats à l’épée et personnages fouillés, Un Grand Rêve saura captiver les amateurs de fantasy épique et de romance. Si tu as aimé Adonis et Ma Souveraine, Reine des loups, tu ne seras pas déçu.e !

Les commentaires sont fermés.